Star Wars, le réveil de la farce

La question fatidique: j’y vais ou j’y vais pas ?
Mardi 15 décembre: l’abattage médiatique me soûle.
Mercredi 16 décembre: quand même, si j’en parle pas dans le blog je passe à côté non ?
Mercredi soir: apéro. Mon pote Damien débarque affublé d’un T-Shirt Star Wars.

Moi: tu bossais pas aujourd’hui ?
Lui: cliquer sur la flèche

 

Bon ok Damien, j’y vais demain.

Samedi 19 decembre: après 3 jours de prétextes-j’ai-trop-de-boulot-ça-dure-2h16-j’ai-pas-acheté-mes-cadeaux-de-Noël, je finis par passer du côté obscur de la salle.
21h22: CGR Bordeaux. Je suis à la bourre. Silence intersidéral dans la salle.
21h25: générique. Les « aaaahhhhh » des spectateurs s’élèvent et moi je plisse les yeux. Merde, la 3D. Le mec de la caisse m’a rien dit. En même temps je dois être la seule à avoir zappé que tout est high-tech dans Star Wars.

Je loupe les 5 premières minutes, tout ça pour des lunettes qui me filent la gerbe. Et c’est peut-être là que tout s’est joué. Maître Yodamien m’avait prévenue. Par la musique du début, immergée tu seras. Trop tard. J’arrive en plein pillage de village à coup de fusillades et explosions. Mais oh surprise, parmi les méchants se trouve un gentil.

– Comment tu t’appelles ?
– Je n’ai pas de nom. Mon matricule c’est FN.
– Alors je vais t’appeler Finn.

Oui Finn c’est mieux. Parce que FN le gentil, en français ça passe pas. Et dire que le front national a triplé ses conseillers régionaux… Non, reste dans le film. Regarde, Finn va rencontrer la jeune et jolie héroïne !

– Comment tu t’appelles ?
– Finn. Et toi ?
– Rey.

Waouh les dialogues. Je vois l’affiche d’ici : le couple Fine-Raie restera dans les annales. Vraiment c’est compliqué les doublages des fois… Reconcentre-toi. Tu peux quand même admettre que côté effets spéciaux c’est la classe. Et puis ça fait plaisir de revoir Harrison Ford, il est en forme. Il tue plein de méchants avec son arme et conclut par un « J’adore cet engin ». Poète en plus.

Allez j’en ai assez vu, je me casse. Attends mais c’est pas la Princesse Leia ? Elle a bien vieilli dis-donc. Heureusement ils lui ont pas mis ses pains aux raisins sur les oreilles. Si Harrison Ford lui dit qu’elle a changé de coiffure, je me barre. J’aurai quand même tenu 1h20. Pardon Damien.

Publicités

3 réflexions sur “Star Wars, le réveil de la farce

  1. Souvent je fais croire que je connais bien cette saga … afin de ne pas me sentir exclue de mon groupe d’amis …
    Ah oui l’étoile noire .. Oui oui.
    Il l’a tué c’est vrai.
    Il devient un … un guerrier blanc qui ressemble à l’arrière de la nouvelle Clio.
    Merci pour cet article qui me permet de me sentir moins seule.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s